La Provence-Alpes-Côte d’Azur est une des régions employant le plus de contrats saisonniers. Zoom sur les recrutements des jobs d’été en cours pour la saison 2018.

Situation géographique oblige,  c’est tout naturellement vers l’hébergement et la restauration qu’il faudra vous tourner pour augmenter vos chances de décrocher un job d’été en PACA. La région recherche plus de 26 500 serveurs de cafés restaurants, aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration, employés de l’hôtellerie, cuisiniers… Côté agriculture, de nombreuses opportunités aussi, avec près de 18 000 recrutements prévus. On cherche des viticulteurs, arboriculteurs, agriculteurs, employés de cueillette etc.

A eux deux, ces secteurs phares de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur représenteront 1 emploi saisonnier sur 2, en haute saison (49 %).

C’est le tourisme en bord de mer et le climat, qui génèrent un volume si important de recrutements dans ces secteurs. Comme en témoigne Valérie Reumont, Directrice du CRIJ* Côte d’Azur : « de début mai à fin septembre, l’activité est telle, qu’il n’y a pas assez de candidats locaux pour remplir les besoins en main d’œuvre. Les candidatures affluent donc, de toutes les régions de France. Cela génère parfois, dans certaines villes, de vrais problèmes de logement. Sur la côte d’Azur, ces derniers sont rares et coûteux. Si le candidat a la possibilité de se faire héberger, c’est donc un vrai plus, qui lui évitera une certaine précarité ».

Des jobs autour des plages, mais pas seulement…

La région recrute aussi beaucoup de jeunes sur les métiers de l’animation. Pour postuler, il faut généralement être titulaire du  BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur).  A l’échelle communale, on recherche beaucoup de saisonniers pour ce type de postes souvent peu représentés dans les grandes enquêtes sur l’emploi saisonnier. Une tendance que confirme Christian Salque, Directeur du CRIJ* Provence-Alpes : « les Hautes-Alpes est un des départements où l’on trouve le plus de centres de vacances, ce qui génère des besoins importants en animateurs, été comme hiver. Les fameuses colonies de vacances constituent donc une piste intéressante pour décrocher un job saisonnier. L’avantage d’être logé sur place par l’organisme permet alors de travailler dans un cadre moins précaire ».
*Centre Régional Information Jeunesse

En résumé : les 10 emplois saisonniers qui recrutent le plus en PACA en 2018*.

Serveurs de cafés restaurants : 10 380
Viticulteurs, arboriculteurs salariés : 9 895
Agriculteurs salariés : 7 900
Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents : 6 537
Professionnels de l’animation socioculturelle : 5 429
Employés de l’hôtellerie : 5 226
Cuisiniers : 4 377
Employés de libre-service : 3 099
Vendeurs en habillement et accessoires : 2 641
Ouvriers non qualifiés de l’emballage : 2 630
Source : enquête Besoins en Main d’Œuvre (BMO) de Pôle Emploi.