Vous cherchez un emploi et les mentions « diplôme exigé » ou « Bac+ » vous font voir l’avenir en noir ? Surtout, ne paniquez pas : il est parfaitement possible de trouver un emploi sans diplôme et, au-delà, d’envisager sereinement une carrière dans un secteur en développement.

Trouver un poste sans diplôme : à cœur vaillant, rien d’impossible

Tout d’abord, vous devez avoir conscience que les portes du marché de l’emploi sont bien loin de vous être définitivement fermées ! De nombreux secteurs recrutent sans diplôme, car le diplôme ne fait pas tout. Préparez avec soin votre recherche d’emploi, d’abord en ciblant les secteurs en déficit de main d’œuvre.
Mettez en avant tout ce qui vous fait votre valeur. Ce peut être votre expérience acquise lors de stages, de CDD, de missions d’intérim… Ce peut être aussi votre parcours : vous n’avez pas de diplôme mais peut-être le BAFA, votre permis de conduire, un brevet de secouriste ? … Ce sont déjà des atouts intéressants pour travailler, par exemple, dans la livraison pour le permis ou la sécurité pour le brevet de secouriste.
Mettez l’accent sur l’ensemble de vos compétences : vous savez bricoler, vous êtes bilingue du fait de votre histoire personnelle, vous êtes rigoureux et ordonné, vous avez le sens de la communication…
Enfin, montrez que vous vous êtes renseigné sur l’entreprise et que c’est elle, en particulier, qui vous intéresse : visitez au minimum son site internet et axez votre candidature en vous appuyant sur les informations que vous pouvez dénicher.

Les secteurs qui recrutent sans diplôme

Un grand nombre de secteurs recrutent beaucoup de non-diplômés. En premier lieu, l’hôtellerie-restauration et surtout la restauration collective, pour préparer et servir des repas dans les collectivités. De même, la livraison de repas connaît un développement fulgurant et cherche en permanence des livreurs, en camionnette mais aussi à vélo ou scooter.
La logistique recherche aussi régulièrement des gestionnaires de stock chargés de la préparation de commande. C’est aussi un type d’emploi fréquemment proposé par la grande distribution, qui recrute également des hôtes et hôtesses de caisse. Seule condition pour ce genre de postes : apprécier le contact avec le public. Ce sera aussi nécessaire pour tous les métiers liés à la vente, qui recrutent souvent sans diplôme du moment que vous connaissez bien le type de produits de l’enseigne concernée et que votre passion soit communicative.
Enfin, si vous avez une bonne condition physique mais aussi le goût des responsabilités, vous pouvez vous tourner vers les métiers de la sécurité. Il est alors tout à fait possible que l’entreprise vous demande de suivre une formation, qui sera un vrai plus pour la suite.
En tous les cas, ne cherchez pas à enjoliver votre CV, et soyez franc sur les raisons de votre absence de diplôme si l’on vous pose la question en entretien : difficultés scolaires, erreur d’orientation, accident de parcours… rien n’est rédhibitoire si vous montrez que vous avez acquis de la maturité et que vous disposez de la motivation nécessaire.

Des perspectives riches, même sans diplôme

Enfin, n’oubliez pas que votre situation n’est pas figée dans le marbre : un premier CDD qui donne satisfaction à votre employeur peut déboucher sur une embauche ferme, qui sera le point de départ d’une progression interne (chef d’équipe), voire d’une formation en alternance débouchant sur un diplôme. Ce sera le cas notamment dans le BTP ou dans les secteurs liés à l’environnement, qui embauchent beaucoup de non-diplômés et les forment ensuite, en premier lieu pour des raisons évidentes de sécurité.