Besoin d’un complément de salaire ? D’un job pour financer vos études ? Il existe une solution : travailler le week-end. Et ça tombe bien, pour mettre un peu de beurre dans les épinards, nombreux sont les secteurs qui recrutent les samedis et dimanches. Nos astuces pour trouver un travail le week-end et bien s’organiser.

Qui recrute ?

Pas de mystère, LE secteur qui recrute le week-end : c’est l’hôtellerie et la restauration. Et pour cause, le secteur fonctionne surtout quand les autres ne travaillent pas : le soir et les week-ends. Néanmoins, si vous ne vous sentez pas l’âme d’un serveur, d’un bagagiste ou d’un plongeur, rassurez-vous, d’autres secteurs vous permettront de travailler le week-end.
Pêle-mêle : la vente, en boutique notamment, l’alimentaire, dans un hypermarché par exemple, les musées, les parcs d’attractions, les cinémas et le télémarketing. Grand classique, la garde d’enfants peut constituer un bon complément de revenu. Pour les plus sportifs, les entreprises de livraison de plats cuisinés cherchent régulièrement des coursiers. Autre bon plan : les agences qui cherchent des hôtes ou hôtesses pour des événements les week-ends.

Où chercher ?

Pas de miracle, pour trouver un travail le week-end, il faudra… chercher. Sauf à être un chanceux dont le père ou le meilleur pote a de quoi remplir vos week-ends, il faudra vous armer de votre CV. Pour chercher, Google est votre ami : de nombreux sites regroupent des annonces et sont accessibles en tapant directement « travail » et « week-end » dans le moteur de recherche. Un site vise particulièrement les étudiants : Jobaviz.
Si vous cherchez dans la vente, faire du porte-à-porte dans les boutiques du centre-ville se montre souvent payant. Pour les étudiants, le Crous de votre région relaie, en partenariat avec Pôle emploi, des annonces pour travailler le week-end. En ce qui concerne la garde d’enfants, outre le bouche-à-oreille, n’hésitez pas à laisser des annonces sur des sites comme Yoopies ou à offrir vos services à une agence telle que Family Sphere ou Babychou.

Comment s’organiser ?

Travailler le week-end s’accorde facilement avec l’emploi du temps d’un étudiant qui, sauf exception, n’a pas de cours le samedi ou le dimanche. Malgré tout, il faut veiller à préserver un certain équilibre entre vos études et une activité le week-end : à trop vouloir en faire, vous risquez de mettre en péril vos études ou, pire, votre santé.
Aussi, si votre charge de travail personnel est déjà lourde, que votre emploi du temps est chargé ou que vous êtes en première année de licence, privilégiez plutôt des missions ponctuelles en agence d’hôtes et hôtesses d’accueil ou en agence d’intérim.
Du côté des salariés, même remarque : on ne cumule pas n’importe comment. La loi impose en effet une durée de travail maximale par semaine : 48 heures, avec 35 heures consécutives de repos minimum. Et gare à celui qui ne la respecte pas : il risque une amende.