Sprint ou marathon ? La vie au boulot soutient facilement la comparaison sportive et… la préparation physique qui va avec. Mieux, la pratique du sport en entreprise peut apporter beaucoup. Comment ? En s’inspirant des valeurs du sport. Tour d’horizon.

L’esprit d’équipe

Handball, volleyball, football… Outre leurs terminaisons, tous ces sports ont un point commun, celui de se jouer en équipe. Tous les commentateurs sportifs vous le diront, les équipes les plus performantes de ces sports ont un secret : elles gagnent parce qu’elles jouent collectif. De même, parmi les valeurs du sport au service de l’entreprise, l’esprit d’équipe est une des clés du succès reconnue par tous les bons managers. C’est prouvé, une entreprise qui arrive à fédérer, qui incite à la coopération et à l’entraide, qui favorise la compréhension mutuelle, s’assure d’une performance sur le long terme.

La combativité

Autant le dire tout de suite, un boxeur qui n’a pas « la niaque » n’a que peu de chances de gagner un combat. Pour une entreprise, c’est pareil. Dans un environnement économique particulièrement rude, les managers ont plutôt intérêt à faire preuve de combativité. Et leurs équipes de même. S’il s’agit au quotidien de se « frotter » au concurrent en faisant valoir, par exemple, les qualités de son offre, il s’agit également de ne pas être démoralisé par un échec. Savoir perdre pour gagner ensuite : une valeur du sport utile à l’entrepreneur comme à l’athlète.

La discipline

« Rome ne s’est pas construite en un jour » dit-on. Le succès d’une entreprise non plus. S’il y a bien une valeur du sport au service de l’entreprise, c’est bien la discipline. Savoir fournir des efforts continus sur le long terme : voilà une des clés de la réussite d’une boîte. Cette rigueur s’applique dans la tâche des collaborateurs au quotidien. Mais elle peut également concerner leurs loisirs. La pratique journalière d’un sport est bénéfique pour l’entreprise : des études l’ont montré, courir régulièrement a un impact positif sur la productivité d’un salarié. Mieux ? La performance d’une entreprise est plus élevée quand son dirigeant pratique une activité sportive.

Le respect des règles

En entreprise, comme sur le terrain (de football, de handball, de basket…), il faut savoir respecter les règles. D’un côté, il s’agira de ne pas outrepasser le règlement intérieur, d’être attentif aux règles de vie en commun ou de ne pas empiéter sur le travail de son collègue. De l’autre, il s’agira de respecter les règles du jeu ou le règlement de la course. Pourquoi ? Parce que les règles fixent un but et harmonisent la vie d’un collectif. Bref, c’est le ciment qui vient conforter l’esprit d’équipe : une valeur du sport essentielle au succès.

L’équilibre

Pour être au top, un athlète se doit de suivre un mode de vie sain qui combine une alimentation adaptée, des périodes d’entraînement mais aussi des périodes de repos : un équilibre subtil pour éviter des blessures ou des contre-performances. Cette valeur du sport vaut également au niveau du travail : nombre de DRH l’ont déjà compris, un des « leviers de performance » passe par un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle des salariés. Encore un bon exemple de ce que le sport en entreprise peut apporter à celle-ci.