Changer de région, quitter son train-train pour une nouvelle vie, voilà un beau projet ! Le changement, c’est important. Savoir bouger : c’est valorisant.

Mais avant de partir, posez-vous les bonnes questions. Les conseils de notre coach, Christine Scagnelli*.

Casser la routine, les codes, savoir prendre des risques… voilà qui peut être séduisant pour un recruteur. Pour la personne qui bouge, c’est tout simplement… enrichissant. C’est vrai, on gagne toujours à découvrir d’autres façons de vivre, d’autres méthodes de travail.  Alors si le besoin de changer de région est là, allez-y, écoutez votre cœur !
Mais attention, avant de partir, faites preuve aussi de raison. Si vous voulez vous installer en province par exemple, ne vous laissez pas seulement guider par un climat sympa, un mode de vie plus cool… Demandez-vous plutôt si, passé l’effet dopant de la nouveauté, vous vous voyez vraiment y vivre au quotidien. Pour le savoir, déplacez-vous, passez quelques jours sur place, en dehors d’une période de vacances. Baladez-vous, discutez avec les commerçants… Alors ? Vous vous y voyez ? A l’inverse, ne choisissez pas non plus votre nouveau lieu de résidence uniquement en fonction du job. Dans cette région, cette nouvelle ville, il vous faudra pouvoir faire des rencontres, avoir une vie sociale, au-delà du boulot, car le but, c’est de trouver l’équilibre entre la vie perso et la vie pro.
Essayez aussi d’évaluer si vous allez gagner en qualité de vie, financièrement parlant. Si ce n’est pas le cas, jusqu’où êtes-vous prêt(e) à aller en termes de sacrifices pour changer de région ? Enfin, demandez-vous si, au-delà de 400 km d’éloignement, vous êtes prêt(e) à moins voir vos amis, votre famille… Car il faut être honnête, à partir d’une certaine distance, rentrer le week-end devient plus difficile, et les visites se font plus rares.
Bon, si après tout ça, vous franchissez le pas, convaincu de faire le bon choix, n’hésitez pas, une fois sur place, à prendre contact avec les structures locales : associations, clubs sportifs etc. Participez aussi à la vie de quartier ! Vide- greniers, marchés, fêtes : tout est prétexte à discuter, et surtout, à observer. Car quand on arrive dans une nouvelle région, pas question de débarquer en terrain conquis. Se voir après le boulot : ça se fait ou pas ? A quelle heure ? A vous de le découvrir !
Retrouvez Christine Scagnelli sur LinkedIn