Untitled design (52)

Fiche métier : Conducteur d’engins / Conductrice d’engins

Ses missions

Pelleteuses (ou pelles mécaniques), chargeuses, bouteurs, bulldozers, niveleuses, décapeuses, défonceuses, draglines, dumpers, pulvimixeurs, tombereaux, trancheuses, traxcavatores : tous ces engins, montés sur roues ou sur chenilles, sont incontournables d’un chantier de grande envergure. Et sont manipulés par une seule et même personne : le ou la conducteur.rice d’engins du BTP, ou conducteur.rice d’engins de chantier, qui peut également être amené.e à les réparer, si la casse mécanique n’est pas trop importante. 

Intervenant au début du chantier, il lui revient de déblayer, de niveler, de terrasser le terrain : bref de le préparer en extrayant de grandes quantités de terre, de pierres et de gravats. 

Après quelques années d’expérience, le/la conducteur.rice d’engins de chantier peut aspirer à devenir chef.fe d’équipe.

Qualités requises

Pour être un.e conducteur.ice performant.e, voici quelques qualités et compétences indispensables : 

– être vif.ve et posséder de bons réflexes

– savoir garder son sang froid

– avoir une bonne capacité de concentration 

– être prudent.e

– être minutieux.se

– être polyvalent.e : il faut avoir une bonne connaissance des techniques de manœuvre de plusieurs engins. De plus, le/la conducteur.rice peut être amené.e à réaliser une réparation mécanique simple

– avoir un bon sens des distances et des reliefs

– être doté.e du sens de l’équilibre

– être résistant.e physiquement : les chantiers sont souvent poussiéreux et bruyants, et le/la conducteur.rice travaille par tous les temps (pluie, vent, canicule)

– être mobile géographiquement

– être flexible sur les horaires (horaires décalés, dépassements en cas de retard).

Salaire brut et taux horaire brut

En début de carrière, un.e conducteur.rice d’engins de travaux gagne en moyenne 25 600€ annuel brut, salaire qui peut grimper jusqu’à 34 600€ annuel brut au bout de 10 ans d’expérience. 

Dans certaines régions, et surtout si l’ouvrier.ère est loin de son domicile, sa rémunération peut être complétée avec une prime panier (jusqu’à 9 ou 10€ par jour).

En moyenne, en France, un.e conducteur.ice d’engins gagne 11.25 € brut par heure.

Accès au métier

On peut devenir conducteur.rice d’engins du BTP en 2 ans après la troisième, en obtenant un CAP.

Pour plus de polyvalence et de responsabilités en début de carrière, il est également possible de compléter sa formation par un Brevet professionnel, en 2 ans après le CAP (ou après 2 ans minimum d’expérience professionnelle) ou par un Bac Pro, en 3 ans après le CAP.

Dans tous les cas, il faudra obtenir le Caces (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) pour être autorisé.e à conduire ce type d’engin sur un chantier.

Niveau CAP ou équivalent

En 2 ans après la 3ème pour préparer un CAP, à temps plein ou en apprentissage : 

CAP Conducteur d’engins : travaux publics et carrières

CAP Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention

Conducteur de bouteur et de chargeuse

Diplôme de conducteur d’engins de travaux publics et de génie rural

Niveau Bac ou équivalent

En deux ou trois ans après le CAP : 

Bac pro Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention

Bac pro Travaux publics

BP Conducteur d’engins : travaux publics et carrières

Insertion sur le marché

Selon une étude de Pôle Emploi sur les besoins en main d’oeuvre en 2019, le métier de conducteur d’engins du BTP se classait 97e au rang des métiers qui recrutent en France. 

Par ailleurs, le métier de conducteur.rice d’engins du BTP représentait 3% du nombre des salarié.e.s de ce secteur en France en 2014 (source : https://www.orientation-pour-tous.fr).

Enfin, il est à noter que, si le métier est sollicité par les recruteurs, il est encore extrêmement peu féminisé : selon l’INSEE, seul 1% des salarié.e.s exerçant ce métier serait des femmes.

Insertion sur le marché

7110 projets de recrutements annuels pour des emplois de conducteur.rice.s d’engins du BTP et d’engins de levage ont été recensés en 2019.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Auteur

Ces articles peuvent également vous intéresser

Test de personnalité, un outil précieux de recrutement

A l’occasion de votre recherche d’emploi, il est tout à fait possible que des recruteurs vous demandent de vous soumettre à des tests de personnalité, pour cerner vos principaux traits de caractère et déterminer si votre profil convient. Ces évaluations comportent bien des avantages.

Lire plus »