Untitled design (51)-min

Comment faire rester vos meilleurs employés dans le BTP ?

Au regard des difficultés éprouvées par bon nombre d’acteurs du secteur du BTP en matière de recrutement, on se dit que la première des solutions, c’est encore de garder le plus longtemps possible ses salariés au sein de ses équipes. D’autant plus s’ils sont expérimentés et fiables !

Mais comment faire concrètement pour s’assurer de la fidélité de ses salariés ? Quels sont les écueils à éviter ? Et quelles sont les solutions pratiques à mettre en place pour que ses employés n’aient pas (trop) envie d’ailleurs ? 

Départ des salariés du BTP : les 6 raisons qui les poussent à partir

Dans le BTP comme ailleurs, plusieurs raisons sont souvent évoquées par les salariés lorsqu’ils ont décidé de quitter leur entreprise. 

Parmi les plus fréquentes, on retrouve : 

– les mécontentements salariaux

– les problèmes managériaux et l’absence de considération

– le manque de progression professionnelle

– la mauvaise ambiance entre salariés : manque d’intégration, isolement, travail en silos

– le manque de valeurs de l’entreprise ou la non-adhésion à ses dernières

– la pénibilité des conditions de travail

Retenir ses salariés du BTP : proposer une rémunération attractive

Pour attirer et retenir les talents, une donnée importante est le niveau de la rémunération, dans sa globalité : 51% des salariés seraient en effet mécontents de cet aspect de leur vie professionnelle. 

Pour gonfler la rémunération totale de ses salariés, on peut miser sur une grille de salaires fixes et variables en rapport ou supérieures à celles de concurrents mais aussi sur les primes annuelles sur objectifs, ou la participation à l’intéressement.

Les avantages en nature ainsi que les avantages sociaux sont deux leviers supplémentaires : 

– téléphone portable professionnel et son forfait

– ordinateurs portables professionnels ou tablettes

– véhicule de fonction…

– bonne mutuelle / complémentaire santé familiale 

– cadeaux pour les membres de la famille à des moments clés de l’année

– réduction sur certains abonnements (salle de sport, cinéma…)

Booster la motivation des salariés du BTP grâce à un changement de posture managériale 

Il faut savoir qu’un salarié sur quatre quitte son entreprise parce qu’il estime qu’il est victime d’un mauvais management. 

Aussi, pour s’assurer de la fidélité de ses troupes, il faut savoir renouveler ses pratiques managériales : faire preuve de bienveillance, éviter les violences verbales ou les critiques en public.

On évite également de s’octroyer tous les mérites : un chantier est un effort collectif, il faut donc savoir remercier tous ceux qui y ont participé, même modestement, et mettre en avant la qualité de l’équipe plutôt que sa propre performance.

Enfin, on prend en considération les avis de chacun avant de faire un choix rationnel, que l’on prend le temps d’expliquer : cela permet à tous de comprendre et d’améliorer ses propositions.

Fidéliser ses salariés du BTP en leur proposant des trajectoires internes individualisées

Le BTP est un secteur où les métiers peuvent être rudes, et la répétition des tâches difficile et ennuyeuse.

Ainsi, pour éviter que des salariés prennent la poudre d’escampette trop rapidement, il faut savoir leur offrir des perspectives d’évolution individuelles et internes à l’entreprise. 

Pour ce faire, on mise tout d’abord sur la formation : en développant leurs compétences et leurs savoir-faire techniques, on permet à ses salariés de rester employables, et d’augmenter leur productivité (voir notre article).

De plus, on peut mettre en place, 3 à 5 ans avant les prochains départs à la retraite, des “plans de succession” : cela permet non seulement de donner des perspectives aux salariés, mais également d’anticiper le remplacement d’un poste.

Améliorer la cohésion des équipes dans son entreprise du BTP. 

Les tensions entre collègues, et entre managers/managés, sont à l’origine de nombreux départs. 

Aussi, pour permettre à chacun de rester dans de bonnes conditions, on veille : 

– à composer des équipes équilibrées au moment du recrutement (voir : comment recruter)

– à fluidifier l’intégration des nouvelles recrues : le jour de l’arrivée, comme dans les mois qui suivent

– à créer des événements conviviaux avec l’ensemble des ressources humaines

– à développer des organisations apprenantes : actions de tutorat, de mentoring ou de reverse mentoring (le salarié le plus “jeune” apprend de nouvelles compétences au collaborateur le plus expérimenté)

Accroître le sentiment d’appartenance des salariés du BTP vis à vis de son entreprise.

Plus les salariés se sentent proches des valeurs de l’entreprise, plus ils vont développer des comportement d’excellence pour elle, et moins ils seront tentés de la quitter. 

Par conséquent, on n’hésite pas à afficher clairement la couleur sur son projet d’entreprise ou sur la mission de sa société : ceux qui ne s’y identifient pas partiront sans doute, mais ceux qui resteront seront fidèles.

De même, on n’hésite pas à traduire concrètement un élément différenciant de sa culture d’entreprise : si l’entreprise qui a de fortes valeurs familiales par exemple, elle peut réserver des places en crèches pour les enfants de ses salariés, ou octroyer plus facilement des temps de travail réduits aux parents salariés qui le demandent…

Corriger et sécuriser l’environnement de travail

Dans le BTP, les conditions de travail sont parfois difficiles : intempéries et fortes chaleurs, manutention de charges importantes, risques d’accidents corporels… 

Un employeur qui négligerait d’apporter un certain “confort” à ses ouvriers a de fortes chances de les voir partir rapidement. 

Aussi, on se préoccupe de la santé de ses équipes en : 

– installant des points de chauffage sur les chantiers

– favorisant l’hygiène sur les chantiers (installation de sanitaires par exemple, ou de réfrigérateurs pour les repas)

– en renforçant le respect des temps de pause : cela permet aux salariés de revenir plus concentrés et plus alertes

– en procurant du matériel et des équipements de sécurité de qualité à ses salariés et en garantissant leur bon état de fonctionnement, qu’il s’agisse d’éléments de protection individuels ou collectifs.

Conclusion

Miser sur une politique de rémunération attractive, qu’il s’agisse du salaire ou des avantages, changer ses pratiques managériales pour aller vers plus d’horizontalité et de bienveillance, proposer des perspectives d’évolution, renforcer sa culture d’entreprise et la solidarité des ses équipes et enfin améliorer les conditions de travail de ses ouvriers : voici les principales clés pour retenir ses salariés dans le BTP. 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Auteur

Ces articles peuvent également vous intéresser

Test de personnalité, un outil précieux de recrutement

A l’occasion de votre recherche d’emploi, il est tout à fait possible que des recruteurs vous demandent de vous soumettre à des tests de personnalité, pour cerner vos principaux traits de caractère et déterminer si votre profil convient. Ces évaluations comportent bien des avantages.

Lire plus »