banniere_chronique_audric_wp

Réflexion recrutement en cours #1

Réflexion recrutement en cours, ou le lancement d'une chronique...

Je m’appelle Audric Lucini et cela fait maintenant 2 ans que je suis passé du triathlon de haut niveau, au recrutement, un monde assez fascinant, parce que « tout le monde cherche, mais personne ne trouve ». 

Les entreprises parlent de « guerre des talents », de candidats capricieux, de marque employeur, d’intelligence artificielle, avec régulièrement la même conclusion : Recruter c’est compliqué.

Les candidats parlent de discrimination, de recruteurs incompétents, d’absence de réponses à leurs candidatures, ou de réponses automatiques sans intérêt… En bref, beaucoup de frustration des deux côtés. 

Si je trouve que la fonction RH reste assez conservatrice, j’y vois malgré tout une véritable envie de renouvellement et j’ai donc décidé d’interroger des acteurs de l’écosystème du recrutement pour engager une réflexion sur l’amélioration des pratiques de recrutement.

Je commence avec l’interview #1 de Jonathan Goldfarb, directeur du recrutement chez Franprix.

Jonathan, qui êtes-vous et pourquoi avez-vous choisi de vous orienter vers le recrutement ?

Après avoir suivi des études de psychologie et d’économie en passant par le théâtre, j’ai finalisé mon projet par un master management des ressources humaines. 

Plusieurs années dans différents secteurs m’ont permis de découvrir, apprendre, comprendre et apprivoiser l’univers de l’entreprise .

jonathan_recruteur_franprix

Je suis entré dans les RH dans le cadre de la création d’un CSP recrutement et intégration au sein de Monoprix. Après une mobilité Groupe, j’ai eu l’opportunité de prendre la direction du service recrutement de Franprix.

Je pense que ce métier est à la croisée des chemins business, humains et culturels . C’est à mon sens un vecteur décisif dans la réussite d’une entreprise. Après tout, on dit souvent que la première ressource d’une entreprise ce sont ses Hommes.

Que pensez-vous de l’évolution du recrutement, et de l’évolution du métier de recruteur ?

Elle est rapide, surprenante, nécessaire et attendue depuis longtemps.

On observe à mon sens un glissement vers une focalisation sur le sourcing mais également sur l’expérience Candidat .

Le métier devient plus complet et touche à des dimensions variées comme le marketing, la formation, mais aussi l’innovation etc… C’est passionnant !

Quelles sont, selon vous, les bonnes pratiques que les recruteurs doivent adopter ?

Aujourd’hui dans un marché toujours plus concurrentiel, un recruteur ne peut plus se contenter de diffuser des annonces et attendre , c’est une démarche active voire proactive mêlant réseaux, technologies, curiosité et originalité qui permet d’obtenir les résultats attendus .

Il faut rester toujours en veille, observer et sortir des sentiers battus. Il faut également soigner toutes les étapes de la captation à la sortie des collaborateurs.  

C’est le moment d’aider les personnes en recherche d’emploi, quels sont vos 3 meilleurs tips ?

Cela dépend du secteur et du niveau de poste visé, mais à mon sens il faut aller au contact, développer sa présence sur les réseaux, ne pas se limiter à son domaine d’expertise mais apprendre pour enrichir sa candidature.

Essayer de parler en direct aux recruteurs pour établir un contact humain et interpeller. Il est aussi important d’avoir un regard business en complément.

Un grand merci à Jonathan, et à très vite pour Réflexion recrutement en cours #2 !

Suivre Audric Lucini sur les réseaux :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Auteur

Ces articles peuvent également vous intéresser

Test de personnalité, un outil précieux de recrutement

A l’occasion de votre recherche d’emploi, il est tout à fait possible que des recruteurs vous demandent de vous soumettre à des tests de personnalité, pour cerner vos principaux traits de caractère et déterminer si votre profil convient. Ces évaluations comportent bien des avantages.

Lire plus »